Paris Pékin Istanbul 2016

Etape du 08/09/2016
JOUR 94 - MACKA / NIKSAR - JEUDI 8 SEPTEMBRE 2016

Vers Niksar
Réveil très, très matinal, 4H45, ce n'est pourtant pas l'heure prévue pour partir en excursion. C'est tout simplement l'appel à la prière qui nous sort de notre sommeil. Dommage que la Turquie ne procède pas comme l'Ouzbékistan qui, pour la tranquillité de la population, interdit toute diffusion par haut-parleurs. Nous nous lèverons tout de même un peu plus tard.
Nous sommes proches du monastère de Suméla que nous avons prévu de visiter avant de reprendre la route. Le monument aurait été bâti à flanc de falaise au 4ème siècle par deux moines grecs qui le dédièrent à la Vierge après avoir découvert une icône dans une grotte. Notre bus nous conduit entre deux montagnes verdoyantes et nous dépose à l'entrée d'un petit chemin qui monte au site. L'accès est malheureusement fermé pour travaux et déçus, nous devons rebrousser chemin.
Nous quittons le camping à 11H pour longer la mer Noire sur 250 km. De nombreuses petites criques ont été aménagées pour amarrer les bateaux de pêche et de plaisance. Quelques familles goûtent les joies de la baignade, certaines femmes ont gardé le foulard. Il est 16H, les haut-parleurs vous rappellent de nouveau à la prière. Nous les avions déjà entendus à midi. Nous abandonnerons la mer pour grimper dans les collines. Des bâches ont été étendues sur le sol pour faire sécher la récolte de noisettes. Les noisetiers abondent de chaque côté de la route sinueuse conduisant au camping.
A l'heure du briefing, nous entendrons encore l'appel à la prière.