Paris Pékin Istanbul 2016

Etape du 15/08/2016
JOUR 70 - KASHGAR / SARY TASH - LUNDI 15 Août 2016

Le Kirghizstan (ou Kirghizistan)

Il pleut ce matin sur la ville de Kashgar et c'est toute la Chine qui pleure à chaudes larmes. Nous devons quitter l'empire du milieu pour faire un petit saut au Kirghizstan. Comme dirait Yang, ''c'est comme ça''. Notre compteur a déjà dépassé les 19 000 km. Le convoi de camping-cars file droit vers la frontière à deux petites heures de trajet. Nous sommes priés de faire les démarches administratives, les conducteurs d'un bord et les passagers de l'autre, tout en observant ce qu'il s'y passe. Près du comptoir, le contrôleur contrôle un autre contrôleur qui contrôle le contrôleur qui contrôle notre passeport. Si vous avez bien suivi, tant mieux pour vous. Quel soulagement lorsque le tampon valide le précieux laissez-passer. Trois heures se sont écoulées avant de pouvoir reprendre nos maisons roulantes vers le Kirghizstan. Nous en avons profité pour échanger nos yuans contre 10 fois plus de soms, désormais, nous sommes 10 fois plus riches, n'est-ce pas. (1 yuan vaut 10 soms kirghizs). Encore 140 km à travers la montagne colorée et nous tombons nez à nez avec 2 grandes portes de garage !!! La frontière est fermée et n'ouvrira qu'à 14H30. Notre montre affiche 16H, cherchez l'erreur. Deux tours de cadran en arrière et nous sommes calés sur l'heure locale. Chic alors, notre journée fera 26 heures. Les formalités kirghizes expédiées, nous montons rapidement à 3200, 3400 jusqu'à 3770 mètres. Le mercure est descendu à 5°. L'air est plus rare et le moindre effort nous essouffle. Mais quel époustouflant paysage d'altitude avec les sommets enneigés, les petits villages et les troupeaux.

Ce soir, Roustam et Aïda, nos guides nous ont trouvé un bivouac chez l'habitant dans un tout petit village de montagne. Jean Luc en a profité pour fêter son anniversaire.