Paris Pékin Istanbul 2016

Etape du 09/08/2016
JOUR 64 - TURPAN - MARDI 9 Août 2016

Visite Turpan
A la sortie de la ville, se dresse le joli minaret arrondi d'Emin, restauré après un tremblement de terre. Nous ne pouvons y accéder mais entrons dans la mosquée, simple lieu de visite. A deux pas, quelques boutiques proposent souvenirs et raisins secs. Nous nous rendons ensuite à l'ancienne cité de Jiaohe qui signifie confluent de rivières. Bâtie sur un îlot de falaises de 20 à 30 mètres de haut, la citadelle n'avait pas besoin de remparts. Les dernières constructions datent de 1 000 ans. Nous rasons les murs pour partir à la découverte du temple bouddhiste, des ruines du gouvernement, des puits et autres édifices.
Avec la chaleur, notre pause de 13H, est appréciée de tous. Yang, notre guide, nous a déniché un très bon restaurant, au goût de nos baroudeurs, c'est à dire, pas trop épicé. Les tables sont posées sur des podiums garnis de tapis. Chacun devra trouver la meilleure position pour le déjeuner : se mettre en tailleur, à genoux ou bien allonger les jambes sous la table.
L'après midi sera plus rafraîchissante avec la découverte du système d'irrigation Karez, datant pour le plus ancien de 2 000 ans. Des puits verticaux sont creusés pour récupérer l'eau de la fonte des neige puis reliés à des galeries souterraines permettant d'acheminer l'eau vers la ville et les cultures. Turpan est très réputé pour sa production de raisins. Ils seront séchés et commercialisés sur toute la Chine. Frais ou séchés, nous ne manquons pas d'en acheter et de les apprécier.