Paris Pékin Istanbul 2016

Etape du 22/07/2016
JOUR 46 - PEKIN- VENDREDI 22 juillet 2016

Ça patine ce matin, nos camping-cars sont enlisés et il faut les tirer. 50 km d'autoroute et voici Pékin, capitale de 20 millions d'habitants sous la brume de pollution et d'humidité.
Rendons-nous au palais d'été aux dimensions impressionnantes : 290 ha, 3 000 édifices, un immense lac transformé en patinoire en hiver et sa célèbre galerie couverte de 728 mètres de long. Lieu de promenade très populaire, la galerie est ornée de peintures et débouche sur le palais de marbre en forme d'un bateau. Empruntons le bateau, le vrai, pour débarquer sur l'île reliée à la terre par un pont aux 17 arches.
Pause déjeuner puis en route pour la découverte de la soie. Dans la corbeille de démonstration, les vers à soie grignotent les feuillages. Dans la pièce suivante, une machine déroule le fil très fin du cocon, il en faudra 8 pour confectionner un fil solide. Nous ne pouvons que passer par la boutique de vente proposant couettes, oreillers et vêtements en soie. Les achats terminés, allons au temple du ciel bâti dans un parc verdoyant.
Impossible de venir à Pékin sans goûter le canard laqué, (kaoya), spécialité pékinoise par excellence. Le cuisinier a l'art et la manière de découper l'animal en fines lamelles que nous trempons dans la sauce avant de les rouler dans une crêpe de blé. Le repas se termine par une soupe faite avec des os de canard et une bonne bouteille de saké, assurant l'ambiance festive dans le bus qui nous ramène à notre hôtel.