Paris Pékin Istanbul 2016

Etape du 17/07/2016
JOUR 41 - SAINSHAND - DIMANCHE 17 juillet 2016

Cette journée de relâche sera l'occasion de goûter les joies des pistes mongols, à partir de notre bivouac de yourtes. A nous la liberté et l'occasion de tester les suspensions de notre partenaire Alko, également constructeur de châssis pour camping-cars.
Dans notre euphorie, nous avions confondu camping-car et 4x4. Heureusement, « Mondial Assistance Atypik », a répondu présent pour Claude et Clotilde ensablés sur une piste secondaire. Pendant ce temps, Gérard et Thérèse s'en sont allés en ville avec espoir de trouver un garage. La roue arrière de leur véhicule réclamait une petite réparation. L'établissement a pignon sur rue et c'est à l'extérieur que se déroule l'intervention. Tout de même, il faudrait penser à refaire quelques investissements. Le cric ne peut lever suffisamment le camping-car, qu'importe, le garagiste va prendre sa pelle pour creuser et dégager la roue. En moins d'une heure, le tour est joué et la facture s'élèvera à 4000 tögrögs, soit à peine 2 euros. Le pourboire n'est pas accepté.
14H, le téléphone sonne dans le désert. Pour la seconde fois de la journée, « Mondial Assistance Atypik » est sollicité par Bernard et Martine. Egalement ensablés et malgré les bonnes volontés locales (voir photos), ils ne peuvent s'en sortir d'eux mêmes.
Vous allez sourire, mais nous ne l'avons pas fait exprès. Et oui, jamais deux sans trois dit-on, une heure plus tard, nouvel appel au standard de l'assistance : Jean Louis et Marie Christine accompagnés de Babeth et Anne Marie sont également ensablés à 15 km. Cela faisait déjà quelques heures que les quatre naufragés du désert creusaient dans le sable, ramassaient des cailloux, poussaient sur le camping-car, gagnant à chaque fois cinquante centimètres sous un soleil de plomb. Soyez raisonnables : abandonnez vos châteaux de sable et vos petits tas de cailloux. Le 4x4 viendra les tirer de ce mauvais pas. Cette journée restera marquée dans les annales de l'histoire du PPI2016.
Ce soir, nous fêtons les 40 ans de mariage de Clotilde et Claude. Toutes nos félicitations.