Paris Pékin Istanbul 2016

Etape du 14/09/2016
JOUR 100 - ISTANBUL - MERCREDI 14 SEPTEMBRE 2016

Istanbul
Pour la dernière journée de notre périple, le mini bus nous déposera à l'entrée du palais de Topkapi. La demeure des sultans durant 4 siècles domine le Bosphore et la Corne d'Or. Dès l'entrée, les immenses cheminées des cuisines s'élèvent sur notre droite. Ici, on pouvait préparer les repas pour 10 000 à 15 000 personnes. Une exposition des plus belles porcelaines et céramiques chinoises, japonaises et européennes occupe les lieux.
L'entrée du Harem s'effectue dans la deuxième cour. Les femmes vivaient en vase clos dans 300 pièces reliées par un dédale de corridors et gardées par des eunuques. Le sultan pouvait avoir 4 épouses et une multitude de concubines. Le statut de favorite était très convoité et faisait l'objet de sombres complots. Nous arrivons ensuite aux appartements du sultan et des princes héritiers. Les murs sont revêtus de magnifiques faïences d'Iznik.
Salle d'audience, bibliothèque, salles des reliques et du trésor se répartissent autour de la 3ème cour. Mais la plus belle partie du palais se trouve dans la 4ème cour avec une superbe vue sur la mer de Marmara. Le jardin d'agrément parsemé de plates-bandes fleuries sert d'écrin aux pavillons couverts d'émaux bleus. Le restaurant au bord de l'eau nous fait un petit clin d’œil. Il est midi passé, allons recharger nos batteries.
Changement de cap, cet après-midi, partons sur les hauteurs de la ville. L'avenue Istiklal devenue piétonne a conservé l'ancien tramway. Boutiques, grandes enseignes de vêtements et confiseries y ont élu domicile. Loin du brouhaha de la foule, les restaurants et marchands de poissons se sont installés dans les ruelles transversales. Au hasard d'une rue, nous rentrons dans l'église St Antoine. Istanbul compte pas moins de 2 700 mosquées, 120 églises et 20 synagogues.
Il nous restera encore quelques minutes pour admirer l'hippodrome avec ses obélisques et sa jolie fontaine Guillaume 2 au pied de la mosquée Bleue, avant de reprendre le bus vers notre camping.
Ce soir, le dernier apéro du périple se fera comme toujours dans la bonne humeur. Nous échangeons adresses et bons plans pour se retrouver. Demain, chacun s'en ira vers d'autres horizons.